Tribune : Juillet 2015 – Juillet 2017, deux ans de mandat. Pour quoi faire ? (été 2017)

Voici deux ans que l’élection municipale partielle a eu lieu. Nous sommes donc presque à la moitié du mandat, puisqu’il reste un peu moins de trois ans avant la prochaine élection municipale. Qu’avez-vous retenu de cette première moitié de mandat ?

Ne cherchez plus : très peu a été fait en deux ans. Certains projets lancés auparavant (ZAC des Bergères) sont toujours en cours, mais très peu de nouveaux projets ont été initiés. Et cela ne risque pas de s’améliorer dans les mois à venir : Mme Ceccaldi-Raynaud a décidé de repousser toutes les nouvelles opérations jusqu’à la fin de son mandat. Son objectif ? Electoraliste évidemment : montrer, juste avant l’élection, que la ville bouge.

Quelques exemples de projets qui auraient dû être lancés, mais qui sont reportés d’année en année :

Projets Puteaux 2017

Tous ces projets étaient planifiés pour 2016. Et ne verront probablement toujours pas le jour en 2017.

Pendant ce temps, les caisses de la ville débordent. En 2016, à force de repousser les projets, la ville s’est retrouvée avec 61 millions d’euros non dépensés et non placés. Ce qui correspond :

Tribune 2017

Puteaux ne connaît pas la crise. Mais refuse d’en faire bénéficier ses habitants. Sauf à changer de majorité, en 2020.

Francis Poézévara, Evelyne Hardy et Olivier Kalousdian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *